Mariage avec une Femme malgache

Mariage avec une Femme malgache

8 décembre 2020 0 Par BlackAndBeauties

Les femmes malgaches, du moins la majorité, de par leur éducation et leur culture, accordent une importance cruciale au mariage. Le civil autant que le religieux vu que la plus grande majorité de la population malgache est chrétienne. Vous envisagez d’épouser une femme malgache et vous souhaitez en savoir davantage là-dessus, nous allons vous fournir les informations dont vous avez besoin pour y procéder.

Rencontrer une femme malgache à Madagascar ou en France

Vivre avec une femme malgache est le rêve de beaucoup d’hommes étrangers. Elles sont réputées pour être de parfaites épouses et mères, généreuses, dévouées, belles, charmantes, faciles à vivre. Le chemin le plus facile pour rencontrer une Malgache à épouser, passe par les sites de rencontre spécialisés.

Il faut savoir que les apparences, les cultures et les personnalités peuvent être très différentes selon la région d’origine. Si vous faites la rencontre d’une femme malgache d’Antananarivo, la capitale de Madagascar, par exemple, vous constaterez que l’apparence physique peut se rapprocher sur plusieurs points à celle d’une Européenne. Les jeunes filles ont pour la plupart des cheveux assez raides, une taille plutôt fine ou longiligne. Tandis que si vous faites la rencontre d’une femme malgache d’Antsiranana, elles ont un physique qui est assez proche de celui des femmes dans les pays d’Afrique. Presque toutes les femmes originaires des côtes de l’île ont des courbes bien visibles, le teint métissé ou noir, les cheveux ondulés, bouclés ou nappy.

Les femmes malgaches en France, pour la plupart, se sont déjà imprégnées de la culture européenne. Certaines ont déjà une nationalité française, ce qui facilitera les procédures et les paperasses pour le mariage.

Épouser une femme malgache comme le veut la coutume

Dans les familles malgaches, l’étape la plus importante est l’accord verbal que les deux familles se donnent. Vous serez étonné de l’amour et de la préoccupation qu’une femme malgache bien éduquée peut avoir pour ses parents et sa famille.

Si vous avez de la famille au pays et que vous souhaitez faire le mariage à Madagascar, la première étape sera le « Vodiondry », le mariage malgache. Cela consiste à demander la main de la fille auprès de toute sa famille toute entière et à recevoir leur bénédiction. La fille reçoit sa bague de fiançailles à ce moment-là. Suite à cela, vis-à-vis de la famille, on peut déjà considérer le couple comme de jeunes mariés.

Pour les Malgaches, c’est aussi l’occasion entre les deux familles de se présenter, de s’assurer que les deux personnes qui souhaitent fonder une famille ne sont pas issues du même sang. La famille de la fille peut alors souhaiter avoir la parole du futur époux qu’il saura subvenir aux besoins de sa future famille.

Celle du garçon peut vouloir s’assurer que leur future belle fille est issue d’une bonne famille, qu’on lui a inculqué les bonnes valeurs et qu’elle fera une bonne épouse. Les familles proches seront les seuls présents. Ceci-fait, vous pourrez alors passer au mariage civil et seulement ensuite, à l’autel de l’église ou devant le prêtre. Les jeunes mariés attendent notamment ces deux événements pour inviter d’autres personnes en dehors des familles proches.

Il y a un proverbe malgache qui dit que si l’on aime sa femme ou son époux, on doit veiller sur ses beaux-parents. Dans la mesure du possible, réalisez cette première étape. Cependant, ce n’est pas toujours évident pour les femmes malgaches en France qui souhaitent y célébrer leur mariage. En principe, les familles malgaches comprennent si l’on passe outre cette étape, surtout de nos jours où ce genre de situations se fait de plus en plus fréquent.

Que dit la loi malgache sur le mariage entre un étranger et une Malgache ?

Un dossier de mariage comprend une partie relative au conjoint français, une autre partie relative à sa future épouse malgache et une partie commune. Si l’acte de naissance est suffisant pour le mariage de deux français, des documents supplémentaires sont requis pour constituer le dossier de mariage entre un étranger et une Malgache.

Mis à part les informations relatives à la filiation et à l’état civil que comporte l’acte de naissance, le représentant de l’État civil doit s’assurer que les intéressés sont bien en capacité de se marier. Il contrôle l’authenticité des documents, puis vérifie les spécificités de la loi nationale concernant le mariage. De ce fait, il lui sera plus facile de conseiller sur les éventuelles démarches dont le futur marié doit s’acquitter. Donc, les ressortissants de Madagascar doivent présenter un acte de naissance, un certificat de capacité matrimoniale ainsi qu’un certificat de coutume.

Le Consulat général de France à Antananarivo reste le meilleur conseiller de tous les ressortissants français qui souhaitent se marier devant une autorité malgache. Cela leur permettra de recevoir leur certificat de capacité de mariage et de s’assurer que les formalités de publication de bans se fassent.